Cachez ce burkini…

…que je ne saurais voir!

L’étrange polémique concernant l’usage du Burkini sur les plages française est un syndrome d’une crise profonde du modèle laïc à la française et il sera bientôt évident que c’est ses faiblesses idéologiques qui seront exposées et malheureusement au profit de l’islam. Pour comprendre pourquoi, il nous faut faire un petit rappel de la Convention Européenne des Droits de l’Homme, laquelle contredit le baratin de nos politiques sur le port de signes religieux prétendument ostentatoires en public :

« ARTICLE 9
Liberté de pensée, de conscience et de religion
1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites.

2. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d’autrui. »

Donc, contrairement à ce que prétendent les politiciens français de tout bord, il n’existe pas de crime de ‘port ostentatoire de signes religieux’.

Au contraire la manifestation des convictions religieuses, EN PUBLIC, par toutes sortes de rites et pratiques ostentatoires ou non, EST UN DROIT FONDEMMENTAL selon le droit Européen.

Ce droit ne peut être limité que s’il y a atteinte la santé ou l’ordre public, PAR LA LOI uniquement.

Bref, les maires n’ont aucune légitimité à agir contre le burkini, comme le confirme la décision du Conseil d’Etat. Que les simples maires l’ignorent, c’est possible, mais les ministres?

Soit, donc, le gouvernement et sa majorité proposent une loi, en cohérence avec ses positions, soit ces positions ne sont que de la poudre aux yeux (ceci est une formule réthorique, le gouvernement fait manifestement de la com’).

SONY DSCEncore une fois, ce qui est en cause ici c’est l’imbécilité idéologique des promoteurs de la mixité forcée, et disons le, de la vision maçonnique de la société qui croit pouvoir inventer un homme nouveau ‘hors sol’.

Cette volonté d’arracher l’Homme « à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel » comme l’a dit jadis Vincent Peillon en définissant la « morale laïque » qu’il entendait enseigner à l’école est un véritable fascisme massonique car il ambitionne de façonner un Homme Nouveau par l’endoctrinement d’état, en l’occurence par l’Education Nationale mais aussi par le controle des médias où ont été placés systématiquement des commissaires politiques chargés de veiller à la censure de la pensée par le Politiquement Correct et de définir qui est bon et qui est méchant dans l’actualité mondiale.

Les migrations forcées de populations font partie de la stratégie de genèse de cet Homme Nouveau, planétaire et métissé.

Ne doutant de rien, et méprisant les cultures étrangères encore plus que la culture française, ces apprentis sorciers s’imaginaient, dans le consensus obscure de leurs loges, forcer les migrants musulmans à un ‘reset’ culturel et religieux, par la vertu de leur générosité (imaginaire) : Puisque je t’offres un ticket pour le paradis économique, cher Mamadou, tu vas forcément troquer ta culture première (on ne dit plus primitive) contre ma ‘doctrine progressiste’. Que Mamadou aime et préfère sa culture et que ses enfants en fassent de même ne leur était même pas venu à l’esprit.

La manifestation de l’importation tenace de cette culture dans notre Laïquistan imaginaire défrise les francs-maçons car elle illustre de façon éclatante à la fois leur naïveté, l’échec de leur doctrine et l’imbécilité de leurs convictions.

L’Homme Nouveau n’existe pas, n’a jamais existé et n’existera jamais. Partout où des fous insensés ont tenté d’imposer cette rupture dramatique avec leurs cultures ancestrales, toujours à coup de carnages, le peuple est ensuite revenu à ses tradition. L’orthodoxie russe en est l’un des plus éclatants exemples.

Maintenant, il faut revenir au réel : Il n’y a jamais eu de société durablement athée.

Pourquoi? Parce que la religion, ce ne ce résume pas à ce que les laïcards militants conspuent : un amoncellement de bondieuseries bigotes incohérentes. C’est en fait le corpus des valeurs indiscutables au sein d’une culture. La morale.

La morale laïque de Vincent Peillon est un non sens. La laïcité regroupe toutes les activités sociales ne relevant pas de la sphère sacrée. Ce qu’on qualifie, dans le christianisme de séculaire et de profane. Et par définition ce qui est séculaire et profane ne relève pas de l’éthique.

Les comités éthiques (sur le clonage humain, la CNIL etc…) sont tous, sans exception, des bouffonneries de circonstances qui finiront discréditées à force d’être contredites par les faits. Pourquoi? Parce que leur parole n’a rien de sacré, c’est à dire d’immuable, de non séculaire.

La nature ayant horreur du vide, il y aura un jour en France un nouveau pacte sacré.

Un choix s’offre a nous.

Soit nous préférons qu’il soit humaniste et alors il faut s’atteler à annoncer le christ aux nouveaux venus qui ont une autre religion.

Soit nous baissons les bras et ce sera le totalitarisme islamique qui deviendra notre nouveaux pacte sacré.

Publicités

Une réflexion sur “Cachez ce burkini…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s