Prophéties de Saint Aristocles de Moscou

imageimagen des plus remarquables prophètes des temps modernes est le staretz Saint Aristocles de Moscou, qui fut moine au mont Athos à la fin du XIXe siècle. L’Eglise orthodoxe le fête le 24 Août, une journée qui nous est chère car c’est ce même jour qu’est fêté le très vénéré Saint Côme d’Aetolie, qui revivifia le christianisme en Grèce au XIIe siècle.

Saint Aristocles est né à Orenbourg dans l’Oural en 1846. Son nom civil était Alexei Ambrosimov. Il se maria jeune mais son épouse mourut rapidement après leur mariage, en 1876. Cette perte toucha Alexei très durement et il se tourna vers Dieu. Il se rendit en Grèce, au mont Athos où il prit l’habit de moine sous le nom grec d’Aristocles (Αριστοκλης) en 1880.

image

La tombe de Saint Aristocles a Moscou

Il se rendit à plusieurs reprises à Moscou où il finit ses jours le 24 août 1918 aux prémices de la révolution bolchévique qu’il avait prophétisée. En effet Il avait reçu du christ d’exceptionnels dons de prophétiser et de faire des mirâcles. Il fût canonisé par le patriarcat de Moscou et de toutes les Russies en 2001. Il est, avec Saint Laurent de Tchernikov un des saints majeurs de la Russie moderne, notamment du fait de l’étonnante précision de ses prophéties historique concernant les évènements du XXe siècle en Russie et dans le monde. Prophéties qui se prolongent sur le XXIe siècle par l’annonce de la venue de l’antichrist et des temps eschatologiques.

Vers 1911, il a donné à mère Barbara, l’abbesse du couvent russe du jardin des oliviers à Jérusalem et gardienne du Sépulcre de Marie, la prophétie suivante :

L’importance des femmes

« Dis aux femmes qu’elles doivent impérativement appartenir à Dieu. Elles doivent croire dans les grandes choses qui se passent et que Dieu fait sur la terre. Elles doivent préparer leurs âmes, leurs enfants et leurs maris car ils ont beaucoup de travail à faire pour Dieu. Ah, quel grand ouvrage les femmes auront à l’heure de fin, et les hommes les suivront. »

Nous voyons aujourd’hui, avec le recul à quel point la piété des femmes est essentielle dans le salut du monde. Les femmes ont été constamment tentées au cours du XXe siècle d’abandonner leur rôle social traditionnel, la maternité, l’éducation des enfants et maintenant la conjugalité avec l’homme, pour poursuivre les chimères d’un bonheur factice fait de labeur pour un patron qui n’est rien pour elles, afin de coller à une image de femme prétendument émancipée, en réalité asservie à de nouveaux dictats, ceux de la mode, ceux de la carrière, ceux de l’accomplissement sexuel qui sont autant de fausses promesses frustrantes car ils ne comblent pas -et ne sont pas faits pour combler- les désirs profonds des femmes. Le salut du monde vient, nous fait comprendre Saint Aristocles, du ressaisissement des femmes.

La révolution russe

« Un seul pays n’aura rien à craindre* – mais ne soyez pas effrayé par ce que vous entendrez. Un mal surviendra prochainement en Russie et partout où ce mal ira, des rivières de sang couleront. Ce mal se répandra sur le monde entier et partout où il ira, des fleuves de sang couleront à cause de lui.

Ce mal n’est pas l’âme russe, mais sa négation. Ce n’est pas une idéologie, ni une philosophie, mais un esprit monté de l’enfer.

imageDieu écartera alors tout dirigeants providentiels (Assassinat du tzar et du tzarévitch), de sorte que les Russes ne puissent se tourner vers un autre que Lui. Tous les pays (alliés du Tzar) se désengageront de la Russie, livrant les Russes à eux-mêmes et n’ayant d’autre recours que de s’en remettre à la grâce de Dieu. Des troubles similaires naîtront dans d’autres pays.

On entendra parler de guerre et de bruits de guerre. Mais attendez jusqu’à ce que les Allemands prennent les armes, car ils ont été élus pour être le fléau de Dieu qui punira la Russie. »

La rédemption de la Russie

« Ce sont les temps précédant l’Antichrist, mais finalement la Russie sera sauvée. Nous connaitrons de grands malheurs et de grandes souffrances et de nombreux martyrs. Toute la Russie ne sera plus qu’une vaste prison. Chacun devra implorer avec ferveur le pardon du Seigneur. Chacun devra se repentir de ses péchés et trembler à l’idée d’en commettre ne serait-ce que le plus anodin d’entre eux, et au contraire chacun devra s’atteler à faire le bien même le plus insignifiant. Car la balance de Dieu mesure avec précision le poids même d’une aile de mouche. Quand un ultime petit geste de bonté sera déposé sur le plateau et fera pencher la balance, Dieu révélera sa miséricorde à la Russie.
Enfin, la Russie sera libre, et par ses croyants, elle progressera et ramènera beaucoup de nations vers Dieu.

La croix du Seigneur resplendira sur le monde entier et notre patrie sera bénie et sera comme un phare dans l’obscurité dans laquelle tous seront plongés. »

Les autres pays

« Dans les derniers jours, l’Allemagne sera divisée en deux. La France ne sera simplement plus rien. L’Italie sera jugée par des catastrophes naturelles. La Grande-Bretagne perdra son empire et toutes ses colonies, puis sera proche de la ruine totale, mais elle sera sauvée par la prière des femmes.

imageL’Amérique nourrira le monde, mais finira par s’effondrer. La Russie et la Chine s’opposeront l’ une à l’autre.

La fin viendra de la Chine. Il y aura une terrible déflagration et un mirâcle divin apparaitra. Il y aura alors une vie totalement différente, mais pas pour longtemps. »

Cette dernière prophétie éclaire un évènement étrange qui a eu lieu lors de la foire industrielle de Shanghaï en novembre 2013. Sur son stand, l’agence spatiale chinoise présentait fièrement une réplique de son robot Lunaire « Lapin de Jade » à l’échelle 1 en situation, dans un décor de sol lunaire, avec en arrière plan une vue de la Terre. Notre globe y était représentée sous un angle de vue qui montre la mer d’Arabie, le Moyen-Orient, une partie de la Russie, au-dessus de laquelle flotte un champignon nucléaire géant, manifestement centré sur Moscou.

image

La prophétie du rôle determinant de la Chine dans le monde futur est aujourd’hui confirmée par la progression de ce pays vers la première position dans le concert des nations. Les USA tiennent encore la corde mais on sent bien que leur apogée est derrière eux et qu’il mènent des luttes sanglantes sur tous les fronts pour tenter de conserver leur avantage alors que la Chine n’a pas encore donné tout son potentiel. Nous sommes a quelques temps seulement de voir les USA céder la première place à l’Empire du  Milieu, comme le montre le graphique suivant, et toute la question sera : Qu’en feront-ils?

image

Vous vivrez pour le voir

Se Tournant vers mère Barbara, Saint Aristocles lui dit « Vous, vous vivrez assez pour voir la Russie libre, mais pas pour voir l’Antichrist.  »

Mère Barbara vécut assez pour voir le mur de Berlin et l’empire soviétique s’effondrer. Elle vit la Grande-Bretagne perdre son empire, et l’Amérique dominer l’économie mondiale. La suite, nous sommes en train de la vivre.

*Un seul pays orthodoxe n’est pas tombé dans le communisme, la Grèce.

Publicités

Une réflexion sur “Prophéties de Saint Aristocles de Moscou

  1. Je ne connaissais pas ce prophète. L’article m’a beaucoup plus et tout semble très probable.
    Je pensais que les chinois et les russes allaient être main dans la main mais ce ne sera pas le cas.
    Pour la vie différente, je ne vais pas dans le même sens.
    L’article a peut être répondu à une de mes questions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s