Prophéties de Saint Ephrem le syrien.

image

Saint Ephrem le syrien et Saint Isaac le syrien

Saint Éphrem le Syrien, (Sanctus Ephraem Syrus en latin) est né en 306 dans une Cité de Mésopotamie nommée Nisibe, dans l’Irak actuel. Sa famille était chrétienne. Éphrem fut consacré diacre et devint un théologien reconnu. Il fait partit des Docteur de l’Église et ses écrits, tels que les Hymnes du Paradis font partie des oeuvres les plus lumineuses de la patrologie chrétienne. Il est mort en 373, et est fêté le 28 janvier par les Eglises d’Orient et le 9 juin dans l’Eglise Catholique Romaine.

Il est très connu dans l’orthodoxie pour une homélie prophétique qu’il fit à propos de l’Antichrist, « Epi Antichristou. »

La voici :

« Les rois et les justes meurent, et surgissent sur terre des hommes iniques. Les forteresses seront englouties par l’enfer. Les hommes seront publiquement apostats. Nous verrons les signes que le Christ a décrits. De même que le fleuve Nil inonde la région, les régions s’uniront contre l’empire romain. Les Assyriens redescendront de chez-eux, et les Romains les repoussent dans les régions de leurs pères.

Les hommes polluent la terre de leur impudicité. Les saints clameront vers le ciel, et un peuple sortira du désert et le fils d’Agar bougera. Il se fera dans le ciel, un signe, à savoir, une splendeur dans les astres, une lumière jaillissant de la personne du Fils de la perdition. Alors les rois trembleront et leurs armées seront terrifiées et les peuples de la terre trembleront en voyant ce signe dans le ciel. Et tous les peuples viendront ensemble, et il se fera une bataille qui aspergera le monde de sang.

Les nations seront vaincues, les confins de la terre dévastées, les villes détruites.

Après quoi, les nations attendront patiemment en croyant voir la paix venue. L’iniquité croîtra sur la terre jusqu’à monter vers le ciel. Les hommes se détruiront entre eux.

Saint Enoch le patriarche

Saint Enoch le patriarche

Au delà des portes que fit Alexandre, viendront des armées qui lutteront contre eux. Surgira avec violence, des rois et des armées nombreuses, Gog et Magog, Naval et Agag. Les fondements de la terre seront ébranlées. Alors la Justice divine appellera Michel l’Archange, pour détruire leurs armées, recevant une épée terrible, l’Ange provoquera la chute de ces armées, des pierres brûlantes du ciel tomberont et détruiront les armées, ainsi que les flammes qui viennent du ciel.

Alors les hommes de la Judée sortiront et ils achèveront et enlèveront les armes des dominateurs. Et Dieu suscitera Sa paix, qui grandira et qui remplacera le royaume des Romains. Après cela, les iniquités se multiplieront sur la terre et les hommes en seront pollués.

Alors, et de ce peuple qui avait la paix, sortira la Perdition, et l’Homme de l’iniquité viendra sur la Terre. Le Jour où viendra le Fils de perdition se fera un grand étonnement sur la Terre, et il y aura de grands signes. Les lumières s’éteindront, la ténèbre envahira tout et la terre tremblera. Il y aura une stupeur sur la terre, et les mains de tous se relâcheront. L’Homme d’iniquité viendra et entrera dans Jérusalem. Il édifiera Sion, il se fera Dieu, et, entré dans le Temple, il y siègera.

Lui, blasphèmera en disant :

« Je suis le Père et le Fils, le Premier et le Dernier, et il n’y a pas de Dieu hors de moi. « 

Dix mille Juifs diront à l’Homme de l’iniquité :

« Tu es le Séducteur du monde. Mais celui que nos pères ont crucifié sur le Golgotha, Lui, sauvera les créatures et elles monteront vers Dieu.  » Il seront tous exécutés par le glaive. Alors la peur viendra pour tous ceux qui vivront après eux.

Il produira des signes dans le ciel, sur la terre et la mer, il fera descendre la pluie. Il s’adressera aux flots et les flots s’apaiseront, et les vents lui obéiront.

Il parlera aux lépreux, lesquels seront purifiés, il fera tous les signes que Jésus fit sur la terre. La foudre sera son ministre, et elle donnera le signal de son avènement. Les démons constitueront ses troupes et les Princes des démons seront ses disciples. Ils crieront dans toutes les régions, et donneront force et santé à tout l’univers. Quand viendra ce maudit, les peuples seront rassemblés et viendront dans l’intention de voir Dieu et tous renieront Dieu, et tous loueront le Fils de perdition et ils l’adoreront.

Alors les élus fuiront sa face. La terreur envahira tous les hommes, des prêtres abandonneront leurs ministères pourservir le Fils de perdition, certains se cacheront dans les sépulcres.

Saint Elie

Saint Elie le patriarche

Viendront Énoch et Élie, et ils poseront une question pleine de mansuétude, ils parleront devant le Fils de perdition :

« Si tu es Dieu, où se cachent les tombeaux des Vieillards Énoch et Élie? »

« Il n’y a pas de Dieu en dehors de moi et je peux tout faire sous le ciel. » L’Homme de l’iniquité se mettra en colère et le très méchant leur tranchera le cou des Justes. »

Tentative d’herméneutique :

« Les rois et les justes meurent, et surgissent sur terre des hommes iniques. »

Cette phrase annonce les révolutions, du XIIXe siècle au début du XXe. Les rois chrétiens sont exécutés, le clergé et les chrétiens massacrés et on voit apparaitre des hommes ayant des idéologies opposées aux principes chrétiens, la bouche pleine de la fraternité et de la justice mais persécutant les faibles et ceux qui ne se plient pas à leur volonté.

« Les forteresses seront englouties par l’enfer. Les hommes seront publiquement apostats. »

La seconde phrase explicite que Saint Ephrem parle de religion et non de guerre. Il s’agit donc des forteresses de la foi. La Force en terme chrétien signifie le pouvoir.
Ces forteresses sont les pays orthodoxes, qui sombreront tous dans le communisme entre 1918 et 1990 à l’exception d’un seul : la Grèce. L’athéisme était la doctrine officielle du communisme, et il était de bon ton de l’afficher publiquement.

« Nous verrons les signes que le Christ a décrits. »

« De même que le fleuve Nil inonde la région, les régions s’uniront contre l’empire romain. Les Assyriens redescendront de chez-eux, et les Romains les repousseront dans les régions de leurs pères. »

On a souvent vu la réalisation de cette prophétie dans la défaite de Byzantins (Empire Romain d’Orient) face aux Perses, suivi de la défaite des Perses.
Cependant il est possible qu’il s’agisse non pas de la seconde Rome (Byzance) mais de la troisième : Moscou.

Dans ce cas les Romains seraient les Russes, confrontés au délabrement de leur empire, les Assyriens pouvant symboliser les périphéries de l’URSS proches de la Perse, Afghanistan vers 1980 et Thetchenie vers 2000.

« Les hommes polluent la terre de leur impudicité. »

Ce qui permet de positionner le curseur temporel après 1968. Les moeurs se sont libérés.

« Les saints clameront vers le ciel, et un peuple sortira du désert et le fils d’Agar bougera. »

L’URSS tombe en 1993 et les peuples chrétiens qui subissaient le joug communiste sortent du désert, le lieu où ils étaient éprouvé par le diable.

Nous abordons maintenant les prophéties non encore réalisées.

« Il se fera dans le ciel, un signe, à savoir, une splendeur dans les astres, une lumière jaillissant de la personne du Fils de la perdition. Alors les rois trembleront et leurs armées seront terrifiées et les peuples de la terre trembleront en voyant ce signe dans le ciel. Et tous les peuples viendront ensemble, et il se fera une bataille qui aspergera le monde de sang. »

La lumière des astres, peut décrire une explosion nucléaire par laquelle s’est achevée la 2e guerre mondiale. Dirigeants, militaires et civils sont saisis d’effroi, c’est l’équilibre de la terreur.

« Les nations seront vaincues, les confins de la terre dévastées, les villes détruites. »

La prophétie de Saint Ephrem dit bien que toutes les nations seront vaincues, et non uniquement certaines d’entre elles. En terme bibliques il s’agit de toutes les nations excepté La nation Juive. A la place des nations souveraines se développe une souveraineté mondiale, incarnée d’abord par la Société des Nations, puis l’ONU et l’UE.

« Après quoi, les nations attendront patiemment en croyant voir la paix venue. L’iniquité croîtra sur la terre jusqu’à monter vers le ciel. »

Les nations seront dans l’attente de la paix. Une espérance qui fera mettre au second rang tous les autres enjeux. Or Saint Ephrem vient de nous dire que toutes les nations sont vaincues. C’est donc cet état de vaincus qu’elles endurent avec patience. Clairement, elle accepteront de renoncer à recouvrer leur souveraineté dans le vain espoir d’une paix mondiale.

L’iniquité atteindra alors son paroxysme. Le terme iniquité est une approximation, faute de mieux, du mot grec utilisé dans la bible « anomia » qui a donné le concept moderne d’anomie. Il ne s’agit pas de violation de la loi, ni même d’absence de loi. Il s’agit de promulguer des lois iniques, des lois défiant les divins commandements, attentant au caractère sacré de la vie, aux sacrements comme le mariage, à l’intégrité spirituelle et normalisant le péché et l’abomination.

« Les hommes se détruiront entre eux. »

Il n’y aura plus de place pour la fraternité dans la société des Hommes. Le Saint ne dit pas qu’on s’entretuera mais qu’on s’entredétruira, c’est à dire qu’on démolira ce qu’il y a d’humain chez son prochain, par la compétition, la marchandisation, la violence psychologique, la réduction de l’être humain à un employé, un consommateur, un administré, un objet sexuel…

« Au delà des portes que fit Alexandre, viendront des armées qui lutteront contre eux. Surgira avec violence, des rois et des armées nombreuses, Gog et Magog, Naval et Agag. »

La ville la plus lointaine qu’Alexandre fonda est Alexandrie Eschate (c’est a dire Alexandrie l’ultime) actuellement Khujand, au Tajikistan. Gog signifie bleue en dialecte turco-mongol. Gög Türk était le nom de la Horde Bleue de Gengis Kahn (nom qui signifie « Le souverain universel »). La Horde bleue dominait l’ensemble des autres hordes de l’Empire Mongol, le plus vaste empire terrestre de tous les temps : la Horde d’Or.
Magog est dans doute Mamaï, un des chefs Gög Türk, battu par les Rus’ de Kiev et dont le tombeau se trouve sous un énorme tumulus nommé Mamaïev, sur lequel a été bâtie la gare de Stalingrad. Ce fût le coeur de la plus sanglante bataille de l’histoire de l’Humanité entre les armées nazies et soviétiques. Le plus grand holocauste de tous les temps.

Gog, Magog, Naval et Agag représentent les diverses puissances auxquelles Satan a donné la force et la gloire temporelle. Il les envoie contre les Romains, c’est à dire la 3eme Rome, Moscou.

« Les fondements de la Terre seront ébranlées. »

C’est une référence aux écritures : « Il soutint le monde sur trois doigts ». Ces trois doigts qui soutiennent le monde sont les mêmes trois doigts avec lesquels les orthodoxes font le signe de croix. Ils symbolise la Sainte Trinité. L’ébranlement des fondements de la Terre signifie que le monde sera sur le point de perdre le soutient de la Sainte Trinité.

l'archange Michel

l’archange Michel

« Alors la Justice divine appellera Michel l’Archange, pour détruire leurs armées, recevant une épée terrible, l’Ange provoquera la chute de ces armées, des pierres brûlantes du ciel tomberont et détruiront les armées, ainsi que les flammes qui viennent du ciel. »

Dieu ne laissera pas se produire l’effondrement spirituel du monde. Moscou sera secourue par l’Armée céleste du Créateur.

« Alors les hommes de la Judée sortiront et ils achèveront et enlèveront les armes des dominateurs. Et Dieu suscitera Sa paix, qui grandira et qui remplacera le royaume des Romains. Après cela, les iniquités se multiplieront sur la Terre et les hommes en seront pollués. »

Les hommes de la Judée, se sont les Israéliens. Ils seront les promoteurs du désarmement et de la pacification mondialiste. La Russie disparaitra et sera intégrée au gouvernement mondial dans lequel les Juifs auront la puissance. La fin de l’existence politique d’un état chrétien marquera la troisième et ultime poussée du mystère d’iniquité. Le délabrement des moeurs sera universel.

« Alors, et de ce peuple qui avait la paix, sortira la Perdition, et l’Homme de l’iniquité viendra sur la Terre. Le Jour où viendra le Fils de perdition se fera un grand étonnement sur la Terre, et il y aura de grands signes. Les lumières s’éteindront, la ténèbre envahira tout et la terre tremblera. Il y aura une stupeur sur la terre, et les mains de tous se relâcheront. L’Homme d’iniquité viendra et entrera dans Jérusalem. Il édifiera Sion, il se fera Dieu, et, entré dans le Temple, il y siègera. »

L’édification de Sion, c’est à dire le parachèvement du programme politique du Sionisme, sera le moment de l’instauration du règne de l’Antichrist. Les ténèbres spirituelles envelopperont le monde, la lumière du Saint Esprit ne parviendra plus sur les Hommes. Ce sera la demie heure de silence dans les cieux prophétisée. Alors aura lieu l’abomination de la désolation dans le lieu saint, l’Antichrist se proclamera Dieu et siégera dans le Temple.

« Lui, blasphèmera en disant :

« Je suis le Père et le Fils, le Premier et le Dernier, et il n’y a pas de Dieu hors de moi. « 

« Dix mille Juifs diront à l’Homme de l’iniquité :

« Tu es le Séducteur du monde. Mais celui que nos pères ont crucifié sur le Golgotha, Lui, sauvera les créatures et elles monteront vers Dieu.  » Il seront tous exécutés par le glaive. Alors la peur viendra pour tous ceux qui vivront après eux. »

L’Antichrist se dévoilera alors aux yeux de tous. Chacun saura que contester sa divinité est puni de mort.

« Il produira des signes dans le ciel, sur la terre et la mer, il fera descendre la pluie. Il s’adressera aux flots et les flots s’apaiseront, et les vents lui obéiront.

Il parlera aux lépreux, lesquels seront purifiés, il fera tous les signes que Jésus fit sur la terre. La foudre sera son ministre, et elle donnera le signal de son avènement. Les démons constitueront ses troupes et les Princes des démons seront ses disciples. Ils crieront dans toutes les régions, et donneront force et santé à tout l’univers. »

« Quand viendra ce maudit, les peuples seront rassemblés et viendront dans l’intention de voir Dieu et tous renieront Dieu, et tous loueront le Fils de perdition et ils l’adoreront. »

« Alors les élus fuiront sa face. La terreur envahira tous les hommes, des prêtres

Le symbole angélique est le  motif traditionnel les linceuls orthodoxes. Les moines le revêtent quand ils renoncent au monde. Il sera cousu en forme de cas pour leur servir de suaire.

Le symbole angélique est le motif traditionnel les linceuls orthodoxes. Les moines le revêtent quand ils renoncent au monde. Il sera cousu en forme de cas pour leur servir de suaire.

abandonneront leurs ministères pourservir le Fils de perdition, certains se cacheront dans les sépulcres. »

« Viendront Énoch et Élie, et ils poseront une question pleine de mansuétude, ils parleront devant le Fils de perdition :

« Si tu es Dieu, où se cachent les tombeaux des Vieillards Énoch et Élie? » »

Evidemment, les patriarches Elie et Enoch n’ont pas de sépulture puisqu’ils ont tous deux été enlevé aux cieux l’un avant et l’autre après le déluge.. Nous avons vu précédemment qu’ils symbolisent l’Eglise  (olivier, chandelier) et qu’ils sont habillées de sacs. Le terme Vieillard finit d’éclairer notre lanterne : Il s’agit des Gérontes, ou Anciens, les moines ou ermites âgés, qui sont les dépositaire de la foi orthodoxe. Quand ils sont devenus moines, ils ont revêtu un vêtement noir brodé du symbole angélique, un exorcisme qui orne traditionnellement les linceuls orthodoxes. Quand un moine décède, on coud son vêtement en sac et il sert de linceul. Les deux témoins ne demandent donc pas où sont leurs tombes. Il disent « Ou est ta victoire puisque l’Eglise n’est pas au tombeau? » Il témoignent que les portes de l’enfer n’ont pas prévalu contre elle.

«  »Il n’y a pas de Dieu en dehors de moi et je peux tout faire sous le ciel. » L’Homme de l’iniquité se mettra en colère et le très méchant tranchera le cou des Justes. »

Alors commencera l’ultime persécution.

Les Hommes auront alors un choix clair à faire car auparavant l’Évangile aura été porté aux quarte coins du monde : Le Christ ou l’Antichrist.

Publicités

5 réflexions sur “Prophéties de Saint Ephrem le syrien.

  1. Le passage suivant est intéressant car il coïncide avec la prédiction de saint Paul annonçant la conversion finale des Juifs et d’Israël : « Tu es le Séducteur du monde. Mais celui que nos pères ont crucifié sur le Golgotha, Lui, sauvera les créatures et elles monteront vers Dieu. Il seront tous exécutés par le glaive. Alors la peur viendra pour tous ceux qui vivront après eux. » Saint Paul insiste beaucoup sur les promesses irrévocables et cette conversion à laquelle les chrétiens doivent travailler, non pas en insultant ou diabolisant les Juifs mais en les convainquant par le raisonnement et la prédication. Les premiers chrétiens le faisaient, aujourd’hui en ces temps d’apostasie c’est très rare. Mais le développement du mouvement juif messianique est un signe qu’il se passe quelque chose.

    Romains 11 : « Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée. Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés. »

    • En effet Martin, et c’est aussi ce que dit la parabole des deux oliviers, l’olivier sauvage (les Grecs) enté sur la souche de l’olivier franc (les Hébreux) :

      Romains 11:17

      « Mais si quelques-unes des branches (des Juifs) ont été retranchées, et si toi (Grec), qui étais un olivier sauvage, tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l’olivier, ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte. »

      (…)

      « Eux (les Juifs) de même, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront entés; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau. Si toi (Grec), tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.

      Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée. Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés; Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j’ôterai leurs péchés. En ce qui concerne l’Evangile, ils sont ennemis à cause de vous; mais en ce qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères. »

      Car il n’y a aux yeux du Christ, ni Grec, ni Juif, ni Homme, ni Femme, ni Libre, ni Esclave mais tous sont un.

      Ce decret de Dieu sucite, nous dit l’Evangile, « la jalousie des Juifs » qui comme un frère ainé est jaloux de l’arrivée de son frère cadet dans la famille. Les Juifs ne veulent pas partager le statut de peuple élu d’où leur incrédulité face à ce messie qui les abaisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s